Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfsseite Rückkehr. Flag (H)jælp side Tilbage. Bandiera Guida Torno.

@

Page

Réfer. : AL2304
Auteur : Valentin Basile.
Titre : Le Macrocosme ou Traité des minéraux.
S/titre : et autres textes inédits.

Editeur : Edition Ramuel. Villeselve.
Date éd. : 1996 .
@

**** A T T E N T I O N ****

Ce document étant sujet à droits d'auteur, n'est composé que du début, et des tables éven-
tuelles. Reportez-vous aux références ci-dessus
pour vous le procurer.

**** A T T E N T I O N ****


@




LE MACROCOSME
OU
TRAITÉ DES MINÉRAUX


ET AUTRES TEXTES INÉDITS
@











© Editions Ramuel, 1996 Tous droits de reproduction, traduction et adaptation,
réservés pour tous pays. ISBN 2-910401-49-9
@

Basile VALENTIN
LE MACROCOSME
OU
TRAITÉ DES MINÉRAUX


ET AUTRES TEXTES INÉDITS
Transcrit de manuscrits en Vieux Français issus de la Bibliothèque de l'Arsenal par PAN


ÉDITIONS RAMUEL 225, rue des Princelles 60640 - VILLESELVE (FRANCE)
@
@





Avant propos

A notre connaissance, seul peu d'auteurs ont fait référence au "Macrocosme ou traité des minéraux". Pourtant,
ce texte représente un écrit important pouvant faire
avancer notre compréhension des schémas anciens en
matière de Chimie.
En effet, il est plus que dommage qu'en notre époque de forte avancée technologique nous ayons perdu
les ponts liant l'Alchimie pratique la Chimie de Laboratoire.
Ces deux s'associant inexorablement dans certains
processus de compréhension des phénomènes naturels.
Aujourd'hui nous n'observons plus qu'une sorte d'Alchimie
symbolique qui ne peut représenter elle seule 1a véritable
Alchimie.
Aussi réduire sa façon de s'exprimer en une façon symbolique c'est chercher cacher, la plupart du temps, son
incompréhension profonde tel un secret de polichinelle.
En réalité ce qui est compris peut être exprimé simplement.
L'Analogie est alors employée pour illustrer, et
éclaircir encore plus en avant, ce qui est parfaitement
exposé (Sinon l'Analogie devient incompréhensible).
Néanmoins, il fut un temps où le symbole, la parole Analogique et le Langage Blasonné étaient employés
aussi couramment qu'aujourd'hui beaucoup ont des
notions d'Anglais. En ces temps cette manière de voir les
choses amenait naturellement à s'exprimer, donc écrire, de
cette même façon et c'est pour cela que nous trouvons,
dans de nombreux ouvrages anciens, ces textes que nous
ne comprenons plus que superficiellement aujourd'hui.

5
@

Ce temps est maintenant révolu et, malgré quelques tentatives de certains, il est plus que probable
que nous n'emploierons plus pour un certain temps ce
langage d'autrefois. Ainsi est l'évolution.
Aujourd'hui nous sommes dans une époque pleine de promesses, dans tous les sens du terme. A nous de
nous exprimer avec le langage de ce temps, d'expliquer les
choses à notre manière et non pas à celle des autres. Il est
temps de reprendre cette transition qui hier avait été entamée
par nos pères et de retrouver enfin le chemin qui
mène à la Nature. Car en fait selon les Philosophes l'Alchimie
n'est que l'observation assidue de la Nature et des
lois qui la composent pour pouvoir au sein du Laboratoire
reproduire celles-ci.
La finalité de l'Alchimie étant comme celle de toute recherche spirituelle, c'est-à-dire, dans un premier
temps, relier le Microcosme, état de l'homme intérieur, au
Macrocosme, état de la Nature et du Cosmos infini. L'étape
ultime étant la réunion de ces deux états, marquant la
fusion avec le Père-Mère Eternel.


@





Introduction

Jusqu'à ce jour fort peu d'ouvrages en langue Française ont fait mention du "Macrocosme ou Traité des
minéraux" de Basile Valentin. D'ailleurs on ne sait que
fort peu de choses sur cet auteur, si ce n'est qu'il fut probablement
moine Bénédictin à Erfurt. Néanmoins le nom
même de Basile Valentin semble faire part d'un habile
pseudonyme personnifiant une des matières du Grand
Oeuvre eu égard la signification des termes Basileùs signifiant
Roi, Royal et de Valens, Valentis signifiant puissant.
A ce sujet nous nous permettons de reprendre quelques
phrases de l'introduction de E. Canseliet aux "douze clefs
de la philosophie" (Ed. de Minuit) étant au passage fort
complète sur notre auteur :

" Recevez donc la vérité. Notre auteur, comme je vais le montrer ici et ailleurs, cache souvent le Mercure parlant sous sa personne. Pour lui le Mercure des Philosophes est Basile, royal, enfant du petit Roi... Valentin, de devant être fort, ou la puissance, qui pénètre, engendre, nourrit, accroît, transforme, renouvelle tout" (P 52, traduction tirée du "Sapientia Insaniens" de Jacques Toll)
Pour revenir à la démarche qui nous mena à retrouver ces textes en la Bibliothèque de l'Arsenal nous
devons dire que nous avons notamment suivi Ferdinand
Hoefer, dont son "Histoire de la Chimie" nous présente,

7
.........................................................




Du Microcosme ou petit monde de Basile Valentin


Tous ceux qui cherchent des sincères observations de moi, auquel est donné beaucoup de Dieu, beaucoup de
savoir que le corps de l'homme se gouverne et suit le
grand monde, car le petit suit volontiers le grand. Mais le
grand monde contient en soi trois choses qui sont les plus
hautes desquelles proviennent les autres comme accident.
Car l'on considère au commencement la matière et forme
de ce monde de laquelle matière est mise et formée de
rien, et à cette matière était prescrite une ordonnance du
créateur que elle se devait gouverner quand elle devient
stable et ferme.
Une telle matière et forme sont tirées en Eau, car en la création devient la matière en forme en la séparation
de l'Eau et de la Terre comme une chose de laquelle prennent
leur origine les animaux et tout ce qui croît ; et par
les autres deux comme l'Air et le Feu qui appartiennent
aussi ensemble et génèrent leur Vie.
La matière ou forme est donc la Terre et la Terre est le Sel, car la Terre est le Corps ; tout de même aussi le petit
monde de l'homme car au commencement était le corps, la
matière et la forme et la matière n'était pas faite jusqu'à ce
que les autres s'y inventent par l'ordonnance divine.
Adonc devint la forme parfaite et vive ; une telle vie reçu la matière par le mouvement, pris son commencement
de l'Air et la parfaite nourriture de la chaleur. Adonc
l'Air causa la stérilité de la grande Terre et lui demandera
de pouvoir engendrer par le mouvement. La chaleur est

37
@

un Esprit sulfureux qui comme une médecine dessèche
l'aquosité superflue, et la matière flegmatique qui était
élevée superfluement au commencement de la génération,
au début dans la Terre, auparavant que l'Air y ait pu avoir
son habitation par son attouchement.
L'autre chose capitale du Microcosme est le mouvement, car par l'Air naturel la matière du Microcosme
reçu un mouvement car la matière était sans vie, laquelle
surexcitée par la chaleur en une vie, c'était l'Esprit vital
compréhensible, qui est un Esprit humain sulfureux, qui
échauffe les corps par la chaleur lequel par le subtil de
son essence dessèche les superfluités terrestres et gouverne
le corps grossier en un continuel mouvement car après
l'amortissement de la chaleur, la froideur a la victoire, car
l'Esprit de la vie s'en étant allé, l'on ne sent point de
mourrissures en vérité, mais l'on y trouve au corps mort
après la séparation du chaud Esprit sulfureux ce que le
sage doit estimer un mystère.
Le premier élément est donc la matière et forme, étant mis devant les yeux et ayant reçu son mouvement
par les deux derniers éléments. Par la lumière la perfection
n'était pas encore au grand monde. Dieu le créateur
n'eut pas donné la terre outre cela une multiplication de
sa semence tant aux fruits qu'aux animaux. Car Dieu
donna une imagination à la Terre et la semence de toute
sorte, pour produire un chacun selon sa nature : Adonc
devint la Terre grosse par l'imagination donnée de Dieu,
la Terre produit par son humidité la semence à la vérité de
l'homme et la chaleur la mûrit et la cuit.
Tout de même la matière et forme du Microcosme étant mises devant les yeux, faites d'Eau et Terre, la Vie
venant par le chaud Air respirant du créateur a échauffé
l'essence froide de la Terre et lui donna la Vie et le mouvement
qui est l'Ame et est le vrai Soufre de l'homme Spirituel,
incompréhensible et seulement sensible par sa
propre opération.
Ceci ayant été fait, Dieu donna au bon pour l'entendement de l'homme, parfois qu'il pouvait, par son imagination,

38
@

connaître tous les animaux de la Terre, et qu'il
pouvait attribuer à chacun son propre nom, il apprenait
semblablement par son imagination à connaître sa femme
qu'elle était parfaite de son corps.
Adonc était l'homme parfait car la matière fut formée selon un corps compréhensible; la forme réduite en
vie par l'Ame, et à eux deux fut donné un Esprit de l'imagination
et toute connaissance ce qui n'est rien qu'une
forme incompréhensible et invisible, et comme un ouvrier
qui forme toutes choses dans sa pensée, qui a son habitation
selon sa volatilité en la haute région du Microcosme
et peut être à bon droit appelé le Mercure ou Esprit invisible
du corps humain. La forme et matière est terrestréité,
la vie est au mouvement et la connaissance de toute intelligence
au bien ou au mal consiste en la spéculation aiguë
et imagination du Microcosme.
Ce qu'on trouve outre ces trois parties de la Nature la jette hors de soi comme une charogne car c'est quasi un
monstre ce qui est trouvé une séparation de trois en une
tête morte. Si maintenant Hélie était clarifié et si les astres
pouvaient parler, et si la Nature avait des langues je n'aurais
pas besoin d'autres personnes pour lire ces merveilles
qui n'ont pas observé cette sentence selon la vraie intelligence.
Car si l'homme est aveugle il ne peut pas juger d'une écriture, mais l'intelligence juge avec patience et la
sapience se sépare de la folie par la propre expérience.
L'Esprit vital dans l'homme est mutable et passe par tous
les membres d'icelui et y est sensible, toutefois incompréhensible,
et les membres dont il est accidentellement composé
sont morts et ne peuvent avoir par aucun moyen la
vie et le mouvement d'une invisibilité si elle ne leur est
restituée par la médecine.
Un tel Esprit vital se nourrit et consomme seulement de la graisse du Soufre humain qui domine dans le
sang et opère par icelui dans tout le corps, afin qu'il puisse
devenir une essence parfaite ; car l'Esprit vital est le

39
**** A T T E N T I O N ****

Fin du texte de ce document, ce document étant sujet à droits d'auteur.
**** A T T E N T I O N ****




Sommaire


Avant-propos 5
Introduction - 7
Microcosme - 37
Macrocosme - 45
Enigmes - 75
Magistère des 7 planètes - 81
Du grand mystère du monde - 93
La philosophie occulte - 105


Provenance des illustrations


2ème clef des "12 clefs de la philosophie" Page 103
lère clef des "12 clefs de la philosophie" - 109
La sirène de "l'Azoth des philosophes" - 118
3ème figure du "petit Traité de la pierre
Philosophale" - 127
@
@

CHEZ LE MÊME ÉDITEUR :

ALCHIMIE ALTUS - Muftis Liber (Planches remises dans leur ordre véritable
par Patrick Rivière dans sa Préface).
BARCHUSEN Jean-Conrad - Traité Symbolique de la Pierre
Philosophale.
D'AMBRE Jean - Alchimie - Leçons 1 à 22.
ENAJ - Arcanum (Précieux petit dictionnaire alchimique).
JOBERT Alphonse - Cours d'Alchimie.
KELLY Edward - Les Écrits Alchimiques.
MURIEN Petri et SAINT-CLAIR Éric - L'Aura Bleue du
Mercure Alchimique (Or Potable, Mercure Alchimique et
Huiles Métalliques).
PARACELSE - Le Livre de la Rénovation et de la Restauration.
PICCOLPASSI Cyprian - Les Troys Libvres de l'Art du Potier.
ROSSELLET François - La Chrysospagyrie (1582 - Secret de
fabrication de l'Or Potable).

MAGIE BUCKLAND Raymond - Rituels Pratiques de Bougies.
FRATER ISRAFEL - Créez votre propre Système Magicke.
LE GRIMOIRE SECRET DE TURIEL - (L'un des très rares
textes consacrés aux Esprits Olympiques).
LE LIVRE DU RASSEMBLEMENT DES FORCES - (La
Magie Énochienne de la Golden Dawn).
LITURGIE EUCHARISTIQUE - (Rituels selon le Pontifical
de l'Église Gnostique Apostolique - Tome I).

PROPHÉTIES PHAURE Jean - Les Portes du 3e Millénaire. Les astres, les
prophéties et la fin de l'histoire.

RANDOLPH Pascal Beverly - Le Grand Procès de l'Amour Libre.
- Seership ! Le Miroir Magnétique.
- The Unveiling ou ce que je pense du Spiritualisme.

@

RENCONTRES EXTRATERRESTRES DIBITONTO Giorgio - Anges en Astronef.
TUELLA - Projet Évacuation.
COMMANDANT X - L'ultime Complot.

ROMANS ÉSOTÉRIQUES CAMARROQUE Bruno - Le Voyage de Martin.
MARTEIL Jean-Louis - Soleil Noir.

SOCIÉTÉS SECRÈTES HUTIN Serge - Gouvernants Invisibles et Sociétés Secrètes
aère édition "J'ai Lu", 1971).

SPIRITUALITÉ AMO - Le reportage de première main d'un Initié de l'un des
sites désignés de la Grande Fraternité Blanche, sur le Toit du
Monde.
FRÈRE PHILIP (George HUNT WILLIAMSON) - Le Secret
des Andes.

TRADITION BRESLE Valentin
- Thesaurus Magiae - Tome I.
- Thesaurus Magiae - Tome II.
- Thesaurus Magiae - Tome III.
- Thesaurus Magiae - Tome IIII.
- Thesaurus Magiae - Tome V.
- Thesaurus Magiae - Tome VI.

YOGA PHRA AJAHN YANTRA AMARO - Regard vers l'Intérieur.
(Bouddhisme Thaïlandais).
VARAGNAT Jean
- Les Hauts Pouvoirs Psychiques (lère édition "Dangles", 1946).
- Les Hauts Pouvoirs Spirituels par la Pratique du YOGACARA
(1ère édition "Dangles", 1964).

ET DE NOMBREUX OUVRAGES EN PRÉPARATION
@




















Achevé d'imprimer par Évidence au Plessis Trévise, octobre 1996 Numéro d'imprimeur : 136
@
@
@

pict

@



Début de l'ouvrage Texte précédent Texte suivant Fin de l'ouvrage Drapeau Page d'aide Retour. Flag Help frame Return. Bandera Página de ayuda Vuelta.
Flagge Hilfsseite Rückkehr. Flag (H)jælp side Tilbage. Bandiera Guida Torno.